Vu la situation exceptionnelle que nous vivons, les enseignants que nous sommes se doivent d'être attentifs aux consignes officielles, les respecter et les faire respecter.

Rappelons que le virus se transmet essentiellement par voie aérienne,
mais que le port du masque (couvrant le nez et la bouche) a prouvé son efficacité pour limiter sa propagation ; c'est la première mesure à adopter, pour les élèves comme pour les enseignants.

 

Les formations professionnelles sont autorisées en cas de couvre-feux ou de confinement.

Il est évident, pour la tranquillité de toutes et tous, qu'il faudra être vacciné ou présenter un test négatif à votre arrivée.

 

Merci de votre compréhension

 

Le directeur

Jean-Claude Petit